Tours Agglo

St Avertin : la réalité virtuelle à la maison pour les abonnés de la médiathèque

Une première en France.

Il y a quelques jours, l’écrivain Eric Orsena est passé par la médiathèque de St Avertin, au Château de Cangé. S’il avait fait partie des 2 850 abonnés, il aurait pu repartir chez lui avec un casque de réalité virtuelle à tester pendant deux semaines depuis son canapé. A défaut d’avoir une carte, il a tout de même pu faire un test grandeur nature avec l’équipe du site culturel de la ville, ravie de présenter son nouvel équipement.

Depuis quelques temps déjà, la médiathèque de St Avertin propose aux 60 000 visiteurs qui poussent ses portes chaque année de tester un casque à réalité virtuelle. Désormais, pour la première fois en France, elle offre donc la possibilité de l’emprunter comme on repartirait avec un livre, une BD ou un DVD, « et on a déjà beaucoup de demandes, mieux vaut donc réserver » note Romain Santamaria, le directeur.

Se prendre pour un faucon ou un plongeur

Le modèle acquis par la ville est un PSVR, un casque relié avec la Play Station de Sony : « c’est encore tout nouveau, nous avons donc une dizaine de jeux seulement » note Romain Santamaria qui a testé et approuvé : « on se retrouve immergé dans l’image. Avec un jeux de plongée, on est comme dans une nacelle et on descend au fond d’un abysse. Au début il y a des tortues, des raies… On n’est pas rassuré, il fait noir, il y a des méduses… Dans une partie du jeu il y a même un requin qui nous fonce dessus et là il faut vraiment avoir le cœur bien accroché ! »

Avec la réalité virtuelle, les possibilités sont multiples : « on peut s’évader, en apprendre davantage, se prendre pour un faucon ou assister à un concert comme si l’on y était voire même aller dans les coulisses. On est vraiment plongé tout entier dans l’image. Bientôt, on pourra aussi se promener dans les rues de St Avertin grâce à la caméra à 360° que l’on va bientôt acheter. » Bref, la médiathèque est à la pointe de la technologie : « on suit le mouvement », se félicite Romain Santamaria. »

Ne pas jouer trop longtemps : ça peut fatiguer

A noter tout de même : la réalité virtuelle, cela peut fatiguer… « Il faut être bien attentif à la durée d’utilisation. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres et cela peut étourdir. On peut même perdre l’équilibre. Mieux vaut donc utiliser le casque confortablement assis sur un siège. » Pour le reste, la prise en main est facile : « on utilise le casque comme une manette de jeu, sauf que la manette c’est votre regard et que vous vous orientez dans un monde virtuel. On utilise juste la manette pour le menu. Au final, la technique est assez facile et la prise en main naturelle. C’est très fluide. » A noter qu’il existe aussi des casques reliés à des PC (on vous en parlera d’ailleurs très bientôt sur Info-Tours.fr).

Olivier Collet

Les autres projets de la médiathèque de St Avertin : « en mars nous allons ouvrir une grainothèque. Nous allons aussi proposer des histoires courtes à imprimer en appuyant sur un bouton ajouté à une veille radio. Enfin pour Halloween c’est le retour du Château de la Peur avec plein d’animations et un château plongé dans le noir. »