Tours Agglo

Gastro massive à Ballan-Miré : les résultats des analyses sont connus

Mais il reste encore des questions.

Suite à l’épidémie de gastro-entérite observée au collège de Ballan-Miré le 5 octobre dernier, la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) a transmis le résultat des analyses effectuées sur les plats composant les menus servis au sein du restaurant scolaire les lundi 2 et mardi 3 octobre.

"Ces analyses n'ont pas permis d'identifier le germe à l'origine de cette épidémie" indiquent le Conseil Départemental et l'Inspection d'Académie d'Indre-et-Loire. "Néanmoins, l'enquête réalisée par l'Agence Régionale de la Santé et la DDPP conforte nettement l'hypothèse d'une contamination au niveau du restaurant scolaire par un virus de type norovirus (virus de la gastroentérite). Un ou plusieurs élèves ou personnels de l’établissement pouvaient être porteurs sains et avoir été à
l’origine de cette propagation. Ces informations confirment ce qui a été évoqué le jour des faits au regard des symptômes développés par les élèves et certains membres du personnel" est-il aussi précisé.

Les élèves sont revenus au collège ; aucune hospitalisation n’a été nécessaire.