Tours Agglo

La chaudière biomasse de St-Pierre-des-Corps entre en fonction

Elle pourra alimenter l'équivalent de 3 700 logements.

Les températures plutôt estivales du moment n'incitent pas forcément à parler chauffage, et pourtant : c'est ce vendredi 2 juin que la chaudière biomasse de St-Pierre-des-Corps entre en fonction Rue de la Rabaterie.

"Ces nouveaux équipements vont substituer 20 000 MWh d’énergie fossile par une énergie renouvelable et diminuer de 6 000 tonnes les émissions de CO2, soit une baisse de 70% des gaz à effet de serre" affirme la commune.

Après 14 mois de travaux, la chaufferie n'entrera pas totalement en service immédiatement. Des tests seront menés pendant 3 semaines. Quant aux premiers feux, ils seront allumés à la torche.

Voici exactement comment vont se dérouler ces tests : "Tout d’abord les parois des foyers des deux chaudières bois vont être séchées afin de supprimer toute trace d’humidité. L’objectif est d’assurer - en toute sécurité - une montée en puissance progressive de la chaleur. D’autres tests vont ensuite permettre de définir les réglages à mettre en place en fonction de la qualité de la biomasse qui sera livrée (ex : humidité, etc…) et d’ajuster, si nécessaire, la performance des équipements. Enfin, ces premiers feux seront également l’occasion d’analyser la qualité des rejets atmosphériques issus de la combustion de la biomasse. La chaleur produite durant ces phases de test sera évacuée sur le réseau de chaleur afin d’alimenter les bâtiments raccordés."

Par la suite, d'ici 2019, l'équivalent de 3 700 logements (comprenant des écoles ou la mairie, le centre technique municipal, le gymnase René Despouy...) seront alimentés par cette chaufferie biomasse. Le bois vient loin de 150km autour de St-Pierre-des-Corps.