Tours Agglo

Las Alves a chauffé le Temps Machine

Le groupe était à Joué-lès-Tours vendredi soir.

C'est une soirée qui commence tranquillement. En première partie ce 17 février, French 79 est sur la scène du Temps Machine. Pas forcément très actif mais très plaisant à l'écoute, doux et rythmé, de l'électro aérienne et lunaire avec ses lights étoilés. Puis Las Alves entre en scène. On les attendait car on a écouté il y a peu Die in Shanghai un premier album très convaincant, sorti en mai 2016.

Clairement, pas de déception et même une confirmation : sur scène, ce quatuor tout de blanc vêtu est une belle révélation française (on pense à The Do et on a raison, l'un des deux est derrière). Avec une grande énergie et un style personnel bien assumé, ils envoient des tubes électro-rock qui font danser et planer en même temps. C'est moderne, mondial, sexy. On est habité par cette voix qui traverse les tympans et hante la tête pour nous faire bouger. La salle de Joué-lès-Tours ne s'y est pas trompée et a bien remué pendant une heure.

Les prochains rendez-vous au Temps Machine...

Benighted, Svart Crown, Drakwald et Ao mercredi 22 février,
Panama Bende et Châteaunoir le 24,
Her et Toukan Toukan le 2 mars,
Ropoporose et Angel le 3.