St-Cyr-sur-Loire

Les handballeurs de St-Cyr jouent leur finale à Bercy

Le club a fait une saison quasi parfaite.

Ce 5 mai peut devenir un très beau samedi pour le sport tourangeau : en volley, Tours défie Chaumont en vue de décrocher son 7ème titre de champion de France, le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 18h30. Quelques minutes avant, on saura si une autre équipe de la métropole a remporté la coupe qu’elle convoite : St-Cyr-sur-Loire.

Cette fois il ne s’agit pas de volley mais de handball, pas du championnat mais de la Coupe de France des clubs évoluant au niveau régional. Il n’empêche, c’est dans une des plus belles salles sportives du pays que les Tourangeaux vont évoluer : Paris Bercy. A 16h15, ils y rencontreront Rueil-Malmaison, en lever de rideau des finales de Coupe de France des pros (les filles et les garçons). Pour les encourager, 350 supporters st-cyriens ont prévu de faire le déplacement en bus, « et je n’en attendais pas autant de monde » se félicite le président du club, Julien Château.

« Un match de niveau régional mais au goût de National »

L’histoire de St-Cyr est singulière : alors qu’il évoluait en première division professionnelle, le club a déposé le bilan et il est retombé au niveau amateur et régional. Se qualifier pour une finale à Bercy, c’est donc un joli happy end après toutes les difficultés des dernières années, « c’est un peu la cerise sur le gâteau de notre saison » commente Julien Château à la veille du match. « On y pensait sans trop le dire, notre objectif c’est surtout la montée en Nationale 3. Actuellement on est premiers de notre championnat avec 3 points d’avance, il nous manque une victoire sur les deux derniers matchs pour valider la montée. »

Avec 26 succès en 27 matchs dans la saison, St-Cyr est donc un groupe en forme : 14 joueurs font partie du déplacement du week-end dans la capitale, et ils ont de 21 à 40 ans : « certains sont des anciens pros passés par la Touraine et qui y ont de bons souvenirs. Je les ai fait revenir pour remonter le club et encadrer les jeunes » explique le président aux affaires depuis deux ans : « le projet est assez ambitieux et il va dans le bon sens. Le deal c’est que tous les cadres qui ont joué au niveau professionnel soient entraîneurs. Avec eux, on parle aussi de reconversion professionnelle, l’idée c’est qu’ils s’installent en Touraine et y créent leur vie de famille. » Résultat : « l’un d’eux travaille chez un concessionnaire automobile, un autre est en formation pour être vendeur, on va avoir un menuiser, un joueur monte une société d’import-export de matériel… »

Objectif : atteindre la Nationale 2 la saison prochaine

Aujourd’hui, le club de hand de St-Cyr-sur-Loire rassemble 350 licenciés, 50 de plus qu’en 2016 : « on a créé une dynamique. L’équipe réserve des adultes est 1ère de son championnat et pourrait monter en prénational en même temps que l’équipe première si elle va en National 3, les moins de 18 ans sont en championnat de National, le plus haut niveau pour eux, les moins de 16 ans sont 2èmes de leur championnat… C’est bien » résume Julien Château qui compte bien miser sur la formation : « on ne monte pas juste une équipe mais tout un club, c’est un ensemble. » Le président qui profite bien de l’aura des ex-pros : « les gamins sont en admiration devant eux. »

Ce samedi, dans l’antre de Bercy, l’équipe première a donc le moyen de relancer l’histoire d’un club qui a compté dans le hand français. Pas forcément simple, face à une équipe francilienne qui jouera près de chez elle et dont le profil est également talentueux : « eux aussi ils sont des anciens pros et des jeunes avec des gars qui ont joué à un gros niveau. C’est une finale dite régionale mais au goût de National. Ce sera un gros match dans un bel écrin, une super avant-première avant la rencontre masculine du PSG » analyse Julien Château. St-Cyr-sur-Loire renoue donc avec l’ambition et ce n’est pas fini : en cas d’accession en Nationale 3, les joueurs joueront à nouveau la montée l’année prochaine avec l’ambition de se stabiliser en Nationale 2, « c’était mon objectif 5 ans après la reprise » conclut le président qui l’assure : « on a les hommes pour. »

Olivier Collet

Match contre Rueil ce dimanche à 16h15 à Paris, retransmis sur le site Handzone, puis rencontre à St-Cyr contre St Doulchard le 26 mai pour la dernière journée du championnat qui validera peut-être la montée.