Sport

Le Tennis Club Jocondien prêt à accueillir son open international

L'Engie Open de Touraine se tiendra du 14 au 21 octobre

Les 22e internationaux féminins de Touraine, autrement appelés Engie Open de Touraine reviennent du 14 au 21 octobre dans l'antre du Tennis Club Jocondien, aux Saint-Pères.

Grand rendez-vous du tennis en Touraine, l'Engie Open accueille chaque année des joueuses classées entre la 100e et la 300e place mondiale. Classé tournoi ITF (International Tennis Fédération), soit l'anti-chambre des tournois WTA (Grands Chelems, Masters...), le tournoi jocondien a dû cette année faire un choix épineux.

Jusqu'à présent tournoi à la dotation de 50 000 dollars, le TCT avait le choix entre augmenter sa dotation à 75 000 $ ou revenir à 25 000 $. C'est finalement cette option qui a été privilégiée par Laurence Dubois, la directrice du tournoi, et son équipe. « Nous avons préféré privilégier la stabilité plutôt que de prendre un risque, parce qu'en augmentant, le cahier des charges est plus lourd et on ne voulait pas mettre en difficultés le club ».

Une baisse de dotation (et donc de points au classement international) qui conduit logiquement à un plateau légèrement moins relevé que les années précédentes. Mais que les amateurs de (beau) tennis se rassurent : si le tableau final n'est pas encore précisément connu, l'Engie Open devrait accueillir cette année des joueuses classées entre la 137e place mondiale et la 260e, ce qui promet « un niveau resserré et peu de matchs faciles » nous assure Laurence Dubois.

Un tableau final qui se déroulera du 16 au 21 octobre. Auparavant, les pré-qualifications débuteront dès dimanche 08 octobre. Elles regrouperons des joueuses françaises, de 2nde série nationale, n'ayant pas de classement international. Puis viendra le stade des qualifications du 14 au 16, avec des joueuses qui vendront cher leur peau pour intégrer le tableau final.

Un tableau final qui a vu par le passé de nombreuses joueuses qui ont percé par la suite. Une quinzaine de joueuses ayant intégré le top 30 mondial et quatre le top 5 sont en effet passées par le tournoi jocondien.

Celui-ci accueille généralement des jeunes joueuses prometteuses (l'âge de cette année devrait aller de 17 à 23 ans majoritairement) venues faire leurs gammes sur le circuit international. mais aussi anciennes championnes, à l'instar de la Française Virginie Razzano qui a atteint par le passé la 16e place mondiale. La liste définitive des joueuses engagées sera connue quatre ou cinq jours avant le début.

Seul tournoi féminin de niveau international en région Centre (Orléans organise un open mais masculin), l'Engie Open de Touraine devrait attirer un peu plus de 1 000 personnes.