Portraits

L'appli qui veut changer votre façon de souhaiter les anniversaires et la bonne année

spik it up info tours

Elle vous propose d'envoyer vos vœux dans des vidéos fun couplées à des animations.

Le 1er janvier 2015, pour la première fois, on a envoyé moins de SMS de bonne année que le 1er janvier 2014. Et avec le développement des voeux par Facebook ou Twitter voire MMS, il y a fort à parier que ce sera encore le cas pour le 1er janvier 2016. Surfant sur cette vague, l'équipe de la startup Macfly - basée à la pépinière d'entreprises de Joué-lès-Tours et comptant actuellement 8 salariés - a eu une idée. Ce mardi, elle lance Spik It'Up.

Disponible dans un premier temps sur les smartphones et tablettes Android et sur les PC (en attendant une version Iphone en cours de développement), il s'agit d'une application qui permet d'envoyer des cartes virtuelles thématisées et personnalisées avec des animations ludiques et des vidéos enregistrées par l'utilisateur. Le tout "pour inviter ses potes à une soirée, fêter un anniversaire, annoncer une naissance ou déclarer sa flamme" raconte Marianne Le Bras, jeune diplômée de l'Escem en charge de la communication et du marketing.

Une appli gratuite et des suppléments payants

Chez Macfly, qui développe également des sites Internet pour des entreprises tourangelles (Publicite Moi, Rue des Cadeaux) ou nationales (Mini), tout est fait maison, même les bruitages des animations. En fait, l'idée de Spik It'Up est la suite du précédent projet de la structure, E-stoire. Lancé en 2014 par Cyril Puiseux, il s'agissait d'une appli proposant aux parents d'enregistrer des histoires en vidéo pour leurs enfants à distance afin qu'ils puissent en profiter même s'ils étaient, par exemple, en déplacement professionnel. Le concept n'a pas trouvé son public mais l'idée de la vidéo et du partage a été conservée pour mettre en place cette nouvelle idée qui modernise un peu le monde de la carte virtuelle à la Dromadaire (leader du secteur).

"L'application sera toujours gratuite lors du téléchargement et proposée avec une dizaine de thèmes" poursuit Marianne Le Bras, ces derniers étant encore en développement. "Ensuite, nous proposerons, pour 0€99, des thèmes supplémentaires que l'utilisateur pourra conserver à vie, par exemple autour de Noël ou de Nouvel An." Autres détails de l'appli, visuellement très réussie, aux airs de dessin-animé : on peut s'en servir même si le destinataire n'a pas de smartphone ou n'a pas acquis Spik It'Up : "dans ce cas, il reçoit un lien par mail vers un player." Les vidéos sont conservées une semaine avant d'être détruites automatiquement et il n'est pas possible de les partager sur les réseaux sociaux. Un système qui est cette fois calqué sur la célèbre application Snapchat où l'on peut tout s'envoyer sans crainte de laisser de traces, "mais on réfléchit à proposer de conserver certains messages comme des faire-part" concède Marianne.

Développée en moins de six mois, Spik It'Up pourrait donc bien devenir un nouveau mode de communication fun et insolite. Sous réserve de ne pas être trop bavard : les vidéos sont limitées à 21 secondes.

Olivier COLLET

Photo - l'équipe de Skipe It'Up (sans Cyril) : Alexandre, Stéphanie, Manuel, Marianne, Mathieu, Thierry et Florian.