Politique

Frédéric Augis quitte la présidence du parti Les Républicains

Un nouveau président sera désigné à l'automne

La décision était attendue tant Frédéric Augis paraissait en retrait de son parti depuis quelques mois. Ce dimanche 16 septembre; lors de la fête départementale des Républicains, organisée à Saint-Cyr-sur-Loire, Frédéric Augis a annoncé à ses militants qu'il ne briguerait pas un deuxième mandat à la tête du parti.

Il y a deux ans Frédéric Augis avait pris la suite de Philippe Briand dont il est proche, à la tête du parti de droite en Indre-et-Loire. Depuis, le maire de Joué-lès-Tours avait néanmoins semblé distant avec la vie de son parti. Restant en retrait notamment des actualités nationales lors de la Présidentielle et des élections Législatives 2017. Depuis, se concentrant sur sa ville de Joué-lès-Tours et son rôle de vice-président à Tours Métropole, en charge des mobilités et donc du projet de deuxième ligne de tramway, Frédéric Augis ne semblait pas particulièrement enthousiasme à défendre la ligne "Wauquiez" de son parti. A moins de deux ans des prochaines municipales, sa décision de ne pas briguer un second mandat à la tête de la fédération d'indre-et-Loire semble logique.

Dès lors qui pour lui succéder ? Trois noms semblent se dégager. Fabrice Boigard, actuel secrétaire général et proche lui aussi du toujours influent Philippe Briand dont il est premier adjoint à Saint-Cyr-sur-Loire. Angélique Delahaye, députée européennes, qui n'hésite jamais à défendre son parti et la ligne nationale ou encore Olivier Lebreton, le maire adjoint de la ville de Tours, qui n'a jamais caché ses ambitions...

Le futur président devrait être désigné d'ici mi-octobre.