Politique

Sénatoriales : Les écologistes chambraysiens soutiennent leur maire contre la liste EELV

Ils voteront Christian Gatard.

En cette année 2017, il est décidément difficile de s'y retrouver dans l'échiquier politique traditionnel. Après le boulversement causé par les départs au sein de La République En Marche d'élus de gauche comme de droite, après les éléctions présidentielles et législatives ayant modifié l'équilibre établi, voici les Sénatoriales et leur lot également de surprises et de psychodrames politiques.

Traditionnellement élections calmes, les Sénatoriales 2017 bouleversent la donne. D'abord avec la loi sur le non-cumul des mandats qui s'applique dès cette année et qui oblige aux élus d'abandonner leurs mandats exécutifs en cours. Conséquence nombre de candidats déclarés devront abandonner leur mairie en cas d'élection : Serge Babary, Pierre Louault... ou encore Christian Gatard le maire de Chambray-lès-Tours.

Ce dernier vient d'ailleurs de recevoir officiellement deux soutiens particuliers, ceux de ses adjoints écologistes (EELV) Didier Vallée et Antoine Gadrat et ce malgré la présence d'une liste EELV à ces mêmes sénatoriales. Un soutien qui peut se comprendre par la carte municipale jouée ici par ces adjoints avec - pourquoi pas - pour Didier Vallée, l'ambition de succéder à Christian Gatard à la tête de la commune chambraysienne. Mais ces soutiens ne devraient pas être appréciés de la même manière au sein du parti écologiste qui a peiné à exister en cette année 2017.

Fallait-il d'ailleurs inscrire une liste écologiste à ce scrutin éloigné des électeurs et pour lequel on voit mal EELV réussir à placer ses candidats ? Certains membres à EELV se posent la question et ne se montrent pas forcément positifs à cette idée, renvoyant l'exemple des Insoumis qui ont décidé de ne pas présenter de candidats...