Politique

Impôt mieux réparti, nouveaux droits, fin du cumul des mandats dans le temps : les 3 idées prioritaires du MJS pour 2017

Communiqué de presse MJS Centre-Val de Loire

Après avoir communiqué aux candidats de la primaire de la gauche en janvier leurs propositions pour l’élection présidentielle, les jeunes socialistes du Centre-Val de Loire diffusent aujourd’hui les résultats, en détail, de leur votation citoyenne qui a été organisée entre le 28 novembre 2016 et le 15 janvier 2017.

L’objectif de la votation citoyenne était de donner de la force à la plateforme de propositions composée de 17 idées pour que les jeunes vivent encore mieux en 2022. Les votants pouvaient choisir 3 propositions qu’ils jugeaient prioritaires, et en ajouter de nouvelles.

Au total 238 personnes ont participé à travers toute la région. 60% sont des jeunes. 31% ont rajouté une idée. Notre fierté est d’avoir permis à ceux qui ne prennent pas la parole
habituellement de s’exprimer sur les sujets majeurs de 2017 !

Les jeunes socialistes du Centre-Val de Loire remettront ces résultats au candidat du Parti Socialiste, Benoît Hamon, ainsi qu’à l’ensemble des candidats aux élections législatives et
sénatoriales, car nous sommes convaincus que c’est un outil supplémentaire pour créer le rassemblement.

Les 3 idées prioritaires
● L’idée qui a recueilli 97 votes : “L’impôt divise les français, qui ne sont que la moitié à payer celui sur le revenu, alors qu’il doit les rassembler. Il faut un impôt mieux réparti entre 100% des français et moins injuste que la TVA.”
● L’idée qui a recueilli 85 votes : “La France doit défendre la liberté à travers la lutte contre les discriminations et l’ouverture de nouveaux droits comme l’encadrement de la PMA, de la GPA, la création d’un Agenda22 sur le handicap dans chaque territoire, etc.”
● L’idée qui a recueilli 68 votes : “Il est temps d’engager la fin du cumul des mandats dans le temps et les réformes pour que les jeunes, les femmes ou les salariés entrent davantage en politique (notamment faciliter le temps partiel, le retour à l’emploi, etc.).”