Indre-et-Loire

Elle masse artistes et bénévoles à Terres du Son

Dans une yourte montée exprès pour ça.

« Si on prenait des rendez-vous à l’avance, le planning serait plein jusqu’en 2027 » : 20h30, sas de décompression pour Kathleen. Bientôt l’heure de manger, elle savoure sa pause avec son équipe. L’infirmière de profession passe le week-end en tant que masseuse officielle de Terres du Son, spécialité médecine chinoise. A ses côtés : kiné, ostéopathe ou encore une spécialiste du shiatsu. Au total 5 bénévoles dont la mission est de détendre les muscles, et de donner un coup de boost.

Leur « cabinet » est installé dans les coulisses du festival de Monts, entre la cantine, l’espace presse et les loges des artistes. Une yourte où – heureusement – il ne fait pas trop chaud. Et où les insectes ne sont pas trop nombreux (en tout cas cette année). La déco est cosy, à base de tissu colorés. Avec un ensemble de canapés dans ce qui ressemble à une salle d’attente/ « Nous avons trois tables de massage pour 5, ce qui nous évite d’être mobilisés en permanence » explique Kathleen.

Derrière des paravents, les tables en question n’attendent qu’un être humain pour s’allonger dessus. Quelques produits persos sont disposés sur une table juste à côté.

En 3 jours, c’est donc le défilé : « priorité aux artistes et au staff » nous raconte Kathleen, qui a massé Jeanne Added un peu plus tôt dans la journée. Une séance de 30 minutes, l’occasion d’échanger quelques mots. La plupart des artistes viennent directement dans la yourte massage, mais il arrive que l’équipe soit demandée directement en loge. Comme c’est arrivé pour une tête d’affiche vendredi soir.

« Les artistes qui ont l’habitude des tournées demandent en général un massage avant de monter sur scène pour se détendre. Les autres plutôt après » raconte Kathleen qui commence à avoir l’habitude de Terres du Son depuis quelques années. Elle dédie 30 minutes à chacune et à chacun, plutôt 15 pour les bénévoles qui peuvent aussi profiter d’un instant de détente (car physiquement passer 3 jours au Domaine de Candé n’est pas de tout repos).

En plus du massage, Kathleen en profite toujours pour glisser quelques conseils en se basant sur ses connaissances en médecine chinoise : « je conseille aux artistes de faire des étirements en sortant de scène. Ils ont une activité physique intense en concert, comme des sportifs. En sport, personne n’imaginerait ne pas s’étirer après un effort. Mais très peu d’artistes le font. »