Indre-et-Loire

On connait le programme du déplacement d'Emmanuel Macron à Amboise et Chambord

Le président est attendu dans la région jeudi 2 mai.

C'est un rendez-vous diplomatique important pour Emmanuel Macron : jeudi 2 mai, le chef de l'Etat se rendra à Amboise et à Chambord aux côtés du président italien Sergio Matarrella pour célébrer le 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, les 500 ans de la Renaissance et, au passage, réchauffer des relations tendues avec l'Italie. Petit rappel des faits : les deux pays sont un peu brouillés après plusieurs événements liés à l'accueil des réfugiés ou aux Gilets Jaunes (un ministre italien était venu rencontrer des manifestants dans le Loiret, ce qui avait déplu au pouvoir français. L'ambassadeur de France en Italie avait même été temporairemen rappelé à Paris, une décision rare, surtout avec un pays frontalier).

Une précision tout de même : Sergio Mattarella n'est pas Matteo Salvini. Autrement dit, ce n'est pas directement avec le président italien que la France a des difficultés mais plutôt avec son premier ministre populiste. N'empêche, cette image de deux pays rassemblés pour une même cause compte pour le symbole. Surtout à moins d'un mois des élections européennes du dimanche 26 mai...

Voilà donc pour le contexte.

Maintenant, que va-t-il se passer ? L'invitation officielle pour le déplacement d'Emmanuel Macron à Amboise et Chambord a été transmise ce samedi matin. Le président de la République et son homologue italien sont attendus à partir de 11h30 au Château Royal d'Amboise. Ils se recueilleront sur la tombe de Léonard De Vinci qui est enterré sur place avant de visiter le monument puis d'aller déjeuner dans l'ancienne demeure de l'artiste, le Clos-Lucé, situé en contrebas du centre-ville. Ce rendez-vous, sans les médias, devrait durer plus de 2h.

Après cela, à 14h30, les deux présidents rencontreront 50 porteurs de projets engagés pour les 500 ans de la Renaissance, un événement fêté partout en Centre-Val de Loire. Il faut d'ailleurs savoir que le Conseil Régional a été jusqu'en Italie pour en faire la promotion, avec l'objectif d'attirer des touristes italiens en masse en terres ligériennes, Léonard De Vinci étant originaire du pays en forme de botte.

Après ce rendez-vous, Emmanuel Macron et Sergio Mattarella regagneront Chambord dans le Loir-et-Cher (un château où le chef d'Etat français avait fêté ses 40 ans en privé peu après son élection). Là, ils rencontreront 500 jeunes français et italiens autour d'ateliers sur les thèmes de l'architecture, de la littérature, de l'espace et de la physique. Plusieurs personnalités seront chargées de les animer, dont l'astronaute Thomas Pesquet ou l'architecte Renzo Piano. L'heure de fin du déplacement n'a pas été communiquée. On ignore également s'il y aura un discours ou une conférence de presse.

Ce sera la deuxième visite officielle d'Emmanuel Macron en Touraine depuis son élection. Il était déjà venu il y a 13 mois en mars 2018, chez les Compagnons du Devoir à Tours puis dans une école de Rilly-sur-Vienne. Un déplacement sur deux jours.

Evidemment, ce déplacement d'ampleur entraînera des difficultés de circulation à Amboise, en plein pont du 1er mai. Les préparatifs ont déjà commencé avec l'installation de barrières. Le centre-ville sera interdit au stationnement dès mercredi 1er et des zones barrées dans la journée du jeudi 2, dès le matin. Toutes ces mesures seront précisées lundi midi par la préfète d'Indre-et-Loire et le maire d'Amboise.

A noter que pour marquer leur opposition à la politique du président, les Gilets Jaunes tourangeaux appellent à un rassemblement dès ce samedi 27 avril à 14h à la Fontaine Max Ernst d'Amboise. Le syndicat Solidaires et d'autres opposants comptent eux manifester jeudi 2 mai à 11h30, pile pour l'arrivée du chef de l'Etat. Le lieu n'est pas encore connu. L'initiative est soutenue par la CGT, ATTAC, le PCF, le NPA, la France Insoumise...