Indre-et-Loire

La voiture : un outil toujours indispensable au quotidien des ménages

On en compte près de 300 000 en Indre-et-Loire.

Samedi 17 novembre, la Touraine ne devrait pas échapper au mouvement de colère contre la hausse des prix du carburant. Autrement appelé « mouvement des gilets jaunes » en référence au geste de ralliement qui consiste à afficher son gilet jaune de sécurité sur le tableau de bord, cette gronde populaire s'annonce importante. En Touraine, si le déroulé reste encore opaque, les organisateurs filtrant les informations, de peur que les forces de l'ordre n'interviennent en amont, plusieurs points de blocage sont déjà recensés (relire notre article à ce sujet).

Un mouvement d'ampleur inédit qui témoigne de l'importance que revêt la voiture encore de nos jours pour les ménages français. Une importance financière mais aussi en terme de logistique. La voiture reste en effet prépondérante dans le quotidien et indispensable pour beaucoup pour les trajets y compris les plus simples et les plus courants. Ce que montrent les chiffres de l'Insee :

290 603 : C'est le nombre de voitures en circulation dans le département d'Indre-et-Loire. Un chiffre qui a progressé de 8% depuis 1990.

85,9% : C'est le taux de ménages en Indre-et-Loire qui possède au moins une voiture en 2015. Un chiffre légèrement en hausse par rapport à 2010 (85,4%). Un signe qui montre que le règne de l'automobile a encore de beaux jours devant lui.

4 400 : C'est le nombre de voitures électriques en Indre-et-Loire. Autant dire que la marge de progression est immense. Une problématique que le SIEL (Syndicat Intercommunal d'Energie d'Indre-et-Loire) a pris à son compte comme nous vous l'expliquions il y a peu.

78,6% : C'est le pourcentage d'habitants d'Indre-et-Loire utilisant la voiture pour les trajets quotidiens domicile-travail.