Indre-et-Loire

2 Alphajet de Tours au secours d'un petit avion civil à Amboise

Ils sont intervenus auprès de lui mercredi après-midi.

Cela peut faire partie de ses missions dites de service public : ce mercredi en début d'après-midi la base aérienne 705 de Tours a littéralement volé au secours d'un petit avion de tourisme qui assurait la liaison Doncourt-les-Conflans (54) - Loudun (86) avec deux personnes à bord. La tour de contrôle a reçu un appel vers 13h parce que l'appareil était perdu à proximité d'Amboise : "le pilote de l’avion a perdu le sol de vue et se trouve dans les nuages, désorienté et sans possibilité de descendre sous la couche nuageuse (il n’est pas qualifié pour le vol aux instruments). Il annonce alors disposer de 20 minutes d’autonomie" précisent les militaires ce jeudi.

Pour éviter un problème plus grave, 2 avions Alphajet qui s'apprêtaient à décoller pour une mission d'instruction dans le cadre de l'école de chasse sont réquisitonnés pour venir en aide à l'appareil à la dérive.

"La patrouille s’est séparée pour porter assistance aux deux personnes du DR400 : le leader pour « rassembler » l’avion en patrouille serrée, seule option envisageable pour l’escorter et guider le pilote par radio, et le second pour inspecter la zone et chercher un point favorable pour percer la couche nuageuse" raconte la BA705.

Après analyse de la situation, le convoi se dirige vers Tours pour atterrir et ça s'est fait de justesse car au moment de poser ses roues au sol de DR400 n'avait plus que quelques minutes d'autonomie.

Une trentaine de missions similaires ont eu lieu en 2017 depuis Tours.