Indre-et-Loire

Les températures commencent à baisser en Indre-et-Loire

Ce sera encore plus spectaculaire mercredi et jeudi.

Une baisse minime, mais une baisse quand même : ce mardi on n'a pas battu de record de température en Indre-et-Loire. Après les 36°5 relevés lundi à Reignac - valeur maximale de l'été 2018 dans le département - et 35°2 à Tours, le thermomètre a atteint 34°8 à Saunay ce 7 août, 34°1 à Tours, "en raison d'une couverture nuageuse plus importante" explique Météo France à Parçay-Meslay.

Dans la soirée, le vent va souffler sur l'ensemble du département avec des averses et parfois des orages, mais à priori pas d'épisode très violent selon les prévisionnistes, donc pas non plus une quantité d'eau très importante. Néanmoins, il va falloir rester prudent en raison de forts coups de vent, avec des rafales pouvant atteindre 75km/h.

Ce changement de temps va favoriser la baisse des températures : mercredi Météo France prévoit autour de 26-27° dans l'apàrès-midi puis une nouvelle baisse jeudi où il fera à peine plus de 20° au meilleur de la journée, soit 15° perdus en 48h. Des orages sont envisageables dans la nuit de mercredi à jeudi. La pollution devrait par ailleurs s'atténuer.

Dès mercredi, la vigilance orange canicule sera levée en Indre-et-Loire. Et même s'il a été long, cet épisode restera moins conséquent que celui observé lors de la canicule historique de 2003. Cependant, ses conséquences sont importantes avec l'aggravation de la sécheresse. De nombreuses restrictions d'eau restent ainsi en vigueur dans le département.