Indre-et-Loire

Les plus beaux radeaux de Jour de Cher

Secouristes, indiens, Aladin, ballons... Que de créativité !

Ils ont été applaudis toute la journée depuis les rives du Cher, les écluses et lors de leur arrivée sous le pont de Bléré : ce samedi 21 juillet, 21 radeaux ont parcouru la rivière de Chissay / St-Georges-sur-Cher à Bléré via le Château de Chenonceau, soit un parcours d'une dizaine de kilomètres à la force des bras avec 3 écluses à passer (Chisseaux, Civray-de-Touraine et Bléré).

Si certaines embarcations étaient déjà là l'an passé (le camion de pompiers ou les militaires), on ne peut que saluer la créativité des différentes communes qui se sont mobilisées pour créer leur radeau. Il fallait à la fois le rendre suffisamment maniable pour se déplacer, et assez fou pour bien se faire remarquer.

A ce petit jeu, les secouristes - ou gardes-côtes - font partie des winners du jour avec leur énergie, leur glacière pleine de carburant à bulles (vous voyez ce qu'on veut dire), et leur pastiche de Pamela Anderson tout en haut de l'échelle. Toujours prêts à déconner, ils n'ont pa hésiter à se jeter à l'eau dès qu'un autre participant du défilé finissait à la baille...

Dans le genre bons vivants, et bien équipés pour ravitailler les copains, La Cochonaille a fait sensation avec sa devise inscrite sur une réplique de petit camion Citroën : "tout est bon dans la cochonaille". Mais l'équipage a dû trouver une autre devise pour l'arrivée à Civray, car personne ne pouvait passer l'écluse sans avoir imaginé un slogan original, ordre des deux pirates qui animaient l'épopée...

Actualité oblige, un radeau du défilé était aux couleurs de la Coupe du Monde de foot et des deux étoiles de la France avec le rappel des scores des deux finales remportées par les Bleus contre le Brésil en 98 et la Croatie il y a seulement quelques jours... Cela dit, pour des sportifs, les marins de cette embarcation avaient un peu de mal à avancer, ils ont donc dû se faire remorquer à plusieurs reprises par des canoës voire des bateaux à moteur. Va falloir reprendre l'entraînement !

Sans doute pour séduire les enfants, La-Croix-en-Touraine a créé le radeau de Lucky Luke avec un Jolly Jumper au centre du navire et des Dalton condamnés à ramer, ramer, ramer... De quoi mettre en colère Joe qui n'a pas hésité à se faire entendre tout le long du parcours. En revanche, pas de trace de Rantanplan.

Puisqu'on parle d'animaux, la ville de Bléré a choisi de rendre hommage aux abeilles, animal menacé... C'est donc avec une abeille géante que le radeau de la commune a descendu le Cher...

Et que fait ce crocodile gonflable dans le Cher ? Il suit le radeau de la jungle !

Direction les Amériques avec les Ricains et les Indiens...

Une très belle voiture poussée à la force des bras, faute d'essence...

Le génie d'Athée-sur-Cher qui a mis Aladin sur l'eau...

Et quelques autres images glanées au fil de la journée...