Indre-et-Loire

L’inarrêtable HollySiz a dynamité Avoine Zone Groove

Elle partageait l’affiche avec Brigitte.

Il y a des chansons qui s’écoutent forcément fort, voire très fort… Come back to me d’HollySiz fait partie de cette liste. Chantée à l’entame du rappel ce samedi soir à Avoine Zone Groove, le tube de la jeune rockeuse a achevé d’enflammer un public particulièrement réceptif à l’énergie folle déployée par l’ensemble du groupe sur la scène du festival du Sud Touraine.

Arrivée avec un sweat à capuche vite abandonné parce qu’il faisait « 164° », HollySiz a donné tout ce qu’elle avait, bougeant dans tous les coins et recoins, jouant avec ses musiciens, le public ou son régisseur… Excellente danseuse, souriante, énergique, jouant avec tout ce qu'elle trouve (y compris un projecteur)… c’est une véritable pile électrique au sourire de feu qui a ouvert la soirée avoinaise, créant des « Champs Elysées » dans le public pour organiser une chorale sur son nouveau single Than Talking avant de se balader dans la foule sur les épaules d’un garde du corps.

Ironie de la programmation 2018 d’AZG : HollySiz a commencé sa carrière en première partie de Brigitte… qui a pris possession de la scène tourangelle après elle. Le duo pop feutré a accompagné les dernières heures du jour avec son dernier album – toujours aussi séduisant – et des tubes dont l’efficacité n’est plus à prouver (elles font toujours leur reprise de Ma benz d’NTM). Le tout avec un très beau jeu lumineux mais après la furie du concert précédent, pas facile de se remettre dans le bain.

Mention spéciale également au concert des Ukuléléboboyz (ce nom est génial !) sur la scène Restogroove de l’espace gratuit : avec leurs deux petits instruments, un sourire à toute épreuve et un humour singulier, ils ont proposé leurs versions des plus grands tubes, de No Surprises de Radiohead au mythique Eye of the tiger en passant par… les Spice Girls. Des reprises comme on les aime : décalées, remasterisées mais toujours aussi efficaces.

Avoine Zone Groove se termine ce dimanche avec Gaël Faure et Claudio Capéo sur la grande scène, en attendant voici les photos de la soirée de samedi par Claire Vinson :