Indre-et-Loire

Ralentissement de l'intérim en Centre-Val de Loire en mai

Mais l'Indre-et-Loire s'en sort bien.

Le nombre de missions courtes en intérim a augmenté bien moins vite que ces derniers mois en mai en Centre-Val de Loire : selon le baromètre mensuel de Prism'Emploi, les contrats temporaires ont progressé de 0,1% dans la région mais la Touraine s'en sort bien car une fois de plus c'est le département où les agences et entreprises ont le plus de besoins avec +12?7% de propositions de tâches le mois dernier. Dans le même temps, la baisse est de 6,7% dans le Loiret.

Si les chiffres sont moins élevés au niveau régional, et même d'ailleurs au niveau national, cela peut s'expliquer par le nombre important de jours fériés lors du mois de mai. C'est le secteur du BTP qui a le plus souffert avec une activité en repli de 14,9% dans la région pour les besoins de main d'oeuvre, -1,4% pour les transports et -0,1% pour l'industrie. En revanche c'est plus dynamique dans le commerce (+11,%) et les services (+9,8%). Ce sont principalement les contrats de cadres et d'employés qui ont progressé en mai tandis que les demandes de missions d'ouriers ont été moins nombreuses.