Indre-et-Loire

Michel Jonasz en piano-voix à Veigné

Le reportage photo d'Info-Tours.fr.

Vendredi soir, dans le cadre des Estivales, Veigné avait invité Michel Jonasz en formation piano-voix accompagné de Jean-Yves d'Angelo.

Dans le gymnase des Varennes aménagé en salle de spectacle, environ 600 spectateurs attendaient impatiemment l'entrée des deux compères. Dés leur apparition, la main dans la main on comprend la grande complicité qui règne entre ces deus artistes. Sous les applaudissements du public, Jean-Yves d'Angelo s'installe au piano, seul instrument sur scène et sans grand discours ils ouvrent ensemble les presque 1h30 de show.

Tout au long de son concert, Michel Jonasz va se faire tour à tour chanteur mais également amuseur en racontant un brin moqueur appuyé par les mimique de son pianiste, que ce dernier est hypocondriaque, qu'il ne chante pas que des chansons tristes, avec une mauvaise fois qui fait bien rire la salle. Son humour qu'il revendique Ashkénaze n'a pas pris une ride. Tout au long de son concert il va reprendre tous ses grands succès, le piano-voix fait son effet, il offre une véritable proximité avec le public qui oublie qu'il n'y a pas de batterie, ni trompette mais l'on s'aperçoit que Michel Jonasz, en grand artiste compense ce manque d'instrument en plaçant dans ses poches de pantalon des micros pour servir de percussions lorsqu'il tape ou gratte dessus.

La fin du spectacle la « boîte de jazz » verra les fans se lever pour chanter et ils ne se rassoiront qu'à la fin du spectacle sur « Joueurs de blues » repris également à l'unisson.

Roger Pichot