Indre-et-Loire

Un début d'année calme sur la Loire à Vélo

Notamment en raison de la météo.

"De janvier à avril 2018, près de 5 500 passages de vélos ont été enregistrés en moyenne par compteur sur La Loire à Vélo en Centre-Val de Loire" annonce cette semaine le Comité Régional du Tourisme qui note que ce chiffre est en repli de 16% par rapport à 2017, malgré un bon mois de janvier.

En fait, le froid et la météo très grise de la fin de l'hiver et du début du printemps ont découragé les cyclistes en balade sur l'itinéraire phare du Val de Loire. Néanmoins, "la situation s'améliore sur la 2ème quinzaine d'avril et le nombre de passages de vélos enregistré remonte progressivement, avec une météo favorable. Les passages de vélos progressent de 12% sur cette période (par rapport à 2017)" précise le CRT.

Concernant plus particulièrement le compteur de Tours, il y a eu en moyenne 78 passages par jour sur la période janvier-avril, -19% en un an, -6% pour le seul mois d'avril (avec cette fois 174 passages quotidiens de vélos). C'est évidemment le samedi, et surtout le dimanche, que l'on y voit du monde, 43% des passages ayant lieu le week-end avec un pic le 22 avril avec 603 cyclistes captés.

A Montlouis-sur-Loire, le bilan est meilleur : -4% de fréquentation de janvier à avril et +2% sur le seul mois d'avril, avec en moyenne 181 passages par jour ce mois-là ce qui le place devant Amboise ou Bléré mais derrière Savonnières affichant une moyenne de 211 cyclistes en avril, ce qui est néanmoins en repli de 24% sur un an.

Le rapport complet est disponible ici

Avec les ponts de mai, et le temps plutôt correct des dernières semaines, la Loire à Vélo espère bien lancer pour de bon sa saison, et pourrait bénéficier de la hausse des départs en vacances des Français annoncée pour cet été. 69% d'entre eux devraient profiter d'un séjour selon l'enquête annuelle d'Ipsos, la France étant leur première destination. L'avantage du vélo c'est qu'il permet des séjours à coûts plutôt réduits... Pour peu que la météo soit au rendez-vous.