Indre-et-Loire

Près de 24h en Touraine pour Emmanuel Macron

On connait le programme du chef de l'Etat.

Pour la première fois depuis mars 2017, la Touraine s'apprête à accueillir le président de la République. Emmanuel Macron est attendu ce mercredi 14 et ce jeudi 15 mars pour un déplacement long format, loin des habituelles visites de représentants de l'Etat au pas de charge (une demi journée, voire moins).

Moins d'un an après son élection, cette visite sera la première d'Emmanuel Macron en Touraine depuis son arrivée à l'Elysée. Auparavant, il était venu à la Bourdaisière de Montlouis-sur-Loire puis dans une grande surface de St-Pierre-des-Corps pendant la campagne.

Cette fois, Emmanuel Macron vient pour parler d'un sujet précis : la formation professionnelle, l'apprentissage et l'éducation. Après avoir présidé le conseil des ministres dans la matinée à Paris, le président accompagné des ministres Jean-Michel Blanquer (éducation), Frédérique Vidal (enseignement supérieur) et Muriel Pénicaud (travail), débarquera à Tours en milieu d'après-midi. Il prendra d'abord la direction du centre de formation des apprentis de la Rue Franche Comté de Tours Nord géré par les Compagnons du Devoir pour un échange sur place prévu à partir de 16h30.

Cette séquence devrait prendre du temps, le rendez-vous suivant d'Emmanuel Macron étant prévu à 19h30, cette fois avec le maire de Tours Christophe Bouchet au sein de l'Hôtel de Ville. Le chef de l'Etat repartira ensuite à Tours Nord pour dîner au CFA des Douets, un restaurant où tout est fait par les apprentis.

Après une nuit qui se déroulera sans doute en préfecture à Tours, Emmanuel Macron prendra la route pour le sud du département jeudi matin. A 9h30 il visitera l'école primaire de Rilly-sur-Vienne, avant un passage au lycée Thérèse Planiol de Loches où il doit se faire présenter le projet de parcours ambition PACES (première année commune des études de santé).  Il achèvera son déplacement par un déjeuner au self avec des élèves et des enseignants avant son retour sur Paris.

Ce déplacement sur l'apprentissage se fait dans une région qui insiste beaucoup sur le sujet, le Centre-Val de Loire expérimentant notamment l'apprentissage jusqu'à 30 ans.

A noter que mercredi comme jeudi, dans le sillon du chef de l'Etat, des difficultés de circulation sont à prévoir à Tours Nord et dans le secteur de la mairie en fin d'après-midi. Jeudi, c'est plutôt à Loches que des déviations sont envisageables.

Enfin, jeudi, une ministre sera en Touraine pour une autre raison : Françoise Nyssen se rendra aux Assises du Journalisme au Vinci. La ministre de la culture devrait y évoquer le projet de loi destiné notamment à lutter contre la propagation des fausses nouvelles.