Indre-et-Loire

Département d'Indre-et-Loire : 79 millions d'euros investis en 2018

Et pas de hausse de la fiscalité.

Ce vendredi, le Conseil Départemental d'Indre-et-Loire a présenté ses orientations budgétaires pour 2018, en attendant le vote définitif du budget dans quelques semaines.

On en retient :

  • pas de hausse de la fiscalité
  • 79 millions d'euros d'investissements
  • un effort sur les collèges avec 19 millions d'euros prévus pour les établissements tourangeaux, notamment via des travaux d'accessibilité (la moitié des établissements seront équipés pour les personnes à mobilité réduite à la fin de l'année)
  • un plan de 4 millions d'euros pour les établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes
  • 17 millions d'euros pour les routes, notamment l'axe Tours-Loches. Des capteurs seront aussi intégrés dans le goudron pour mesurer l'état des routes en temps réel
  • des études menées en vue d'engager un plan d'amélioration des performances énergétiques des collèges en 2019
  • une campagne de recrutement pour 40 assistants familiaux

Par ailleurs, la dette de la collectivité est de 473€ par habitant, contre 516€ au niveau national. L'équipe de Jean-Gérard Paumier explique avoir réduit l'endettement du département de 11% depuis 2015, soit 34,1 millions d'euros.