Indre-et-Loire

Poussée de la rougeole en Indre-et-Loire : 13 cas en 2018

Une très forte augmentation.

La rougeole est de retour en France et les autorités sanitaires s'en inquiètent clairement... On a appris cette semaine le décès d'une jeune trentenaire au CHU de Poitiers suite à une rougeole et cette maladie, plutôt connue chez les enfants, est aussi assez présente en Centre-Val de Loire ces dernières semaines, en particulier en Indre-et-Loire (ce qui se comprend vu que le principal foyer français est en Nouvelle Aquitaine).

Ce mercredi après-midi, l'Agence Régionale de Santé signale que 18 signalement de rougeoles ont été recensés depuis le 1er janvier dont 13 rien qu'en Indre-et-Loire alors que du 1er août 2016 au 31 juillet 2017, un seul cas avait été traité dans le département et même dans l'ensemble de la région, la différence est donc particulièrement conséquente.

"La rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse. Une personne contaminée peut infecter 15 à 20 personnes en cas de couverture vaccinale insuffisante dans l’entourage. Or, cette maladie peut présenter des formes sévères (insuffisance respiratoire, complications neurologiques parfois irréversibles) nécessitant une hospitalisation et pouvant conduire au décès du patient dans les cas les plus graves" précise l'ARS.

La vaccination contre la rougeole est obligatoire depuis le 1er janvier pour les enfants nés en 2018, jusqu'à présent la piqûre était seulement vivement recommandée. 88% des enfants de la région l'avaient reçue.

"La Direction générale de la Santé invite toutes les personnes non vaccinées ou qui auraient des doutes concernant leur statut vaccinal à consulter dès à présent leur médecin traitant pour une éventuelle mise à jour de leurs vaccinations.
En milieu de soins, les professionnels de santé dont les antécédents de vaccination ou de rougeole sont incertains, sont également invités à mettre à jour leur vaccination pour éviter la propagation de cette maladie et protéger les patients les plus fragiles" écrit aussi l'Agence Régionale de Santé.