Indre-et-Loire

Tempête Carmen : peu de dégâts en Indre-et-Loire

Les pompiers étaient tout de même sur le pont.

L'Indre-et-Loire a débuté 2018 avec un temps très perturbé, conséquence du passage de la tempête Carmen, la troisième de l'hiver. Cette dernière a été particulièrement forte sur la Bretagne, ou les côtes de la Manche et de l'Atlantique avec des rafales dépassant parfois les 130km/h. En fin d'après-midi ce lundi, 65 000 foyers étaient privés d'électricité, un homme a aussi été tué par la chute d'un arbre.

En Touraine, Météo France avait annoncé des vents pouvant atteindre les 100km/h et le département avait été placé en vigilance orange dès dimanche soir. Dans la journée, ça a effectivement soufflé fort mais les pompiers n'ont pas été si sollicités que cela. A 17h30, ils recensaient 12 sorties liées à la tempête dont 4 pour des objets menaçant de tomber, 4 interventions liées à des inondations et enfin 4 pour des arbres ayant chuté sur la voie publique.

Au maximum, 30 pompiers ont été mobilisés sur le terrain pour venir en aide aux Tourangeaux victimes de Carmen.

Ce lundi soir, notre département n'est plus en vigilance orange et le ciel s'est éclairci. Attention : le vent continue de souffler avec des rafales jusqu'à 70km/h. Cela va tout de même faiblir au fil des heures (50km/h en milieu de nuit avec un ciel toujours dégagé).

Ce mardi, une nouvelle dégradation pluvieuse est attendue dans l'après-midi, mais sans vent. Il fera maximum 14° à Tours. A noter que dimanche, il faisait 15,1° à Tours selon les relevés de l'association Météo Tours ce qui a fait de ce 31 décembre la St Sylvestre la plus douce jamais enregistrée.