Indre-et-Loire

Le violeur présumé retrouvé après son évasion de Trousseau

Il s'était échappé dans la nuit du service psychiatrique de l'hôpital Trousseau

La semaine dernière, un homme vivant à Saint-Branchs était arrêté. Suspecté d'avoir commis une série de viols sur jeunes femmes entre juillet et novembre dans l'agglomération tourangelle, l'homme âgé de 46 ans avait été placé dans la semaine en service psychiatrique de l'hôpital Trousseau, après s'être vu notifié sa mise en examen pour "viols avec arme" et "viol".

Mais dans la nuit de samedi 18 novembre au dimanche 19 novembre, le suspect a réussi à évader de l'hôpital Trousseau. Rapidement, les services de police et de gendarmerie se sont lancés à sa recherche, mobilisant une 50aine d'hommes. Après un quadrillage dans un rayon de 20 kilomètres autour de Tours, ils l'ont finalement retrouvé au lever du jour, après une heure et demi de recherche, dans l'ouest de l'agglomération tourangelle. L'homme a été arrêté sans résistance.

Si l'homme semble n'avoir bénéficié d'aucune complicité, il reste à déterminer plusieurs zones d'ombre : comment l'homme a pu s'échapper ? Et comment a-t-il pu se déplacer si facilement...

Image d'illustration