Indre-et-Loire

Bourse Les Femmes et la Science : une Tourangelle lauréate

Elle reçoit 15 000€.

Ce mercredi 11 octobre, la chercheuse d'origine tourangelle Emilie Tisserond (25 ans) va se voir remettre l'un des 30 prix de la bourse Les Femmes et la Science parrainnée par l'UNESCO et L'Oréal.

Doctorante au Laboratoire de Physique des Solides de l'université Paris-Sud XI / Paris-Saclay, Emilie Tisserond a un père scientifique, aurait pu devenir danseuse étoile (elle a pratiqué la danse pendant 15 ans dont 4 au Conservatoire de Tours) mais s'est finalement orientée vers la recherche.

Son sujet de recherche : Vers l'électronique de demain. Elle s'intéresse à un matériau organique aux propriétés surprenantes : l'a-(BEDT-TTF)2I3. En effet, sous de très fortes pressions, la structure de ce matériau se modifie et « il se comporte comme une superposition de couches de graphène dénué d'impuretés », dixit la jeune chercheuse. « Les électrons se meuvent alors dans ces plans parallèles, tous à une même vitesse, très rapidement et sans dispersion, semblables à des particules de lumière », poursuit-elle. Comprendre aujourd'hui d'un point de vue fondamental, à la fois par l'expérience et par l'analyse théorique, les propriétés et les processus en jeu dans cette physique nouvelle, c'est en rendre possible la maîtrise et conduire demain à des applications novatrices dans le domaine de l'électronique ultra-rapide.

Pour poursuivre ses travaux, elle va bénéficier d'une enveloppe de 15 000€.

A noter qu'Emilie Tisserond donne aussi des cours aux étudiants en médecine et physique fondamentale.