Indre-et-Loire

53 nouveaux permis saisis en Touraine, 22 à cause de la vitesse

Les excès de vitesse restent la première cause d'infraction dans le département.

Du 7 au 13 septembre, les policiers et les gendarmes d'Indre-et-Loire ont surpris 310 conducteurs en infraction dans le département dont 214 qui roulaient trop vite. 22 d'entre eux dépassaient la limité autorisée de plus de 40km/h ce qui leur a valu une suspension immédiate de leur permis de conduire.

18 autres personnes n'ont pas pu repartir à cause de leur alcoolémie et 13 parce qu'elles avaient consommé des stupéfiants. Ça fait donc un total de 53 permis confisqués en 7 jours, dont 47 par les gendarmes.

Dans le même temps, la préfecture d'Indre-et-Loire a fait le point sur les accidents survenus dans le département depuis le 1er janvier... Déjà 513 sinistres (jusqu'au 31 août) soit 16% de plus que sur la même période en 2016. Le nombre de blessés est aussi en forte hausse : +18% avec 626 victimes, contre 531 sur les 8 premiers mois de l'année précédente. Il y a donc eu 95 blessés en plus depuis janvier dans notre département.

Cependant, en août, le nombre d'accidents corporels a été moins important qu'en août 2016 : 48 chocs contre 58 un an plus tôt. 62 blessés ont été recensés en 31 jours, soit 11 de moins.

Enfin, concernant le nombre de morts, on en déplore 2 en août cette année, contre 5 en août 2016. Au total, en 8 mois, 22 personnes ont perdu la vie dans des accidents en Touraine. Il y en avait eu 27 à la même époque l'an dernier. L'objectif départemental est de rester sous la barre des 30 victimes.