Indre-et-Loire

Jazz en Touraine produit son premier spectacle

Le festival débute ce jeudi à Montlouis-sur-Loire.

Jazz en Touraine ça commence dès ce jeudi à Montlouis-sur-Loire et cette année l'événement inaugure sa première production maison : un hommage à l’harmoniciste Toots Thielmans par l’accordéoniste Ludovic Beier présenté en « première mondiale » vendredi 22 septembre.

Pour sa 31ème édition, Jazz en Touraine a voulu innover. « Le festival n’a jamais eu de création significative ; c’est aussi notre rôle de promouvoir la création et d’aider les artistes » précise Boris Kurt, directeur du festival. Le choix de Ludovic Beier s’est fait en accord la Spedidam, (Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes), équivalent de la Sacem et soutien du festival depuis plusieurs années.

Ce projet d’hommage à « Toots » est à la fois ambitieux et fragile. « Nous avons choisi une formation étoffée autour de Ludovic » : 8 musiciens sur scène, un combo qui implique de proposer le spectacle sur le plateau de la salle Ligéria, un arrangement signé Fred Manoukian et de la vidéo prévue durant le spectacle.

Avec une semaine de répétition à Montlouis du 14 au 22 septembre, le budget dépasse les 25.000 €. « La difficulté est que Toots Thielmans est plus célèbre aux Etats-Unis qu’en France mais c’était une belle occasion de travailler avec Ludovic Beier qui est un véritable jazman et qui mérite vraiment d’être connu.»

Un projet singulier

Pourquoi un accordéoniste rend-t-il hommage à un harmoniciste ? C’est à la fois le décès du père du fameux « Bluesette » l’an dernier et la personnalité de Ludovic Beier qui ont encouragé le festival. « Il a eu l’opportunité rare de jouer avec Toots il y a 10 ans aux Etats-Unis lors d’une soirée produite par Pat Philips, sa tourneuse américaine. » Il joue aussi de l’accordina, cet instrument à la croisée de l’accordéon et de l’harmonica.

Ludovic Beier intèreprète le titre « Bluesette » de Toots Thielmans

Les musiciens qui l’accompagnent sont multi instrumentistes et capables de se balader sur scène : Fanny Rome joue à la fois de l’alto et du trombone, Mathias Levy, du violon et de la guitare, Sébastien Giniaux, du violoncelle et de la guitare, quant à Christophe Cravero, il est capable de quitter son piano pour jouer une partie à l’alto. Christophe Walemme à la contrebasse, Stéphane Huchard à la batterie et l’arrangeur Fred Manoukian complètent l’équipe. Ce projet musical invite au voyage dans les pas de Toots Thielmans dont les albums, des années 50 aux années 2000 parcourent l’histoire du jazz.

Après Montlouis, le spectacle est destiné à tourner en France, comme par exemple aux « Nuits de Nacre » à Tulle (Corrèze), festival d’accordéon dont Jazz en Touraine accueille un spectacle cette année. Pour la suite, Boris Kurt compte bien poursuivre cette aventure avec au moins une production par an.

Dorothée Briand

Les concerts :

« Autour de Toots » Ludovic Beier présente un aperçu de sa création en session acoustique à la médiathèque Stéphane Hessel de Montlouis-sur-Loire => Samedi 16 septembre à 16h.

« Toots Thielmans Tribute » => Espace Ligéria - vendredi 22 septembre à 21h

Pour toute la programmation rendez-vous sur le site de Jazz en Touraine.