Indre-et-Loire

C’est en juillet-août qu’il y a le plus de bébés en Touraine

6 400 naissances ont été enregistrées dans le département en 2016.

L’INSEE vient de publier une étude complète sur les naissances en Centre-Val de Loire. En 2016, plus de 27 000 bébés sont nés dans la région dont 6 400 dans les maternités d’Indre-et-Loire (ou les ambulances des pompiers, parfois). La Touraine est le deuxième département de la région où l’on accouche le plus, derrière le Loiret. Le nombre de naissances y est par ailleurs en nette baisse depuis quelques années : 6 458 bébés en 2015, 6 718 en 2014 et 6 796 en 2012.

Ces naissances, elles sont plus nombreuses pendant l’été : 9% en juillet et autant en août, soit 1 157 bébés en 62 jours. A peu près 19 par jour.

Le nombre de garçons et de filles nés en Touraine est assez proche : 3 276 petits gars et 3 124 petites filles pour 2016. Dans presque deux cas sur 3, les parents n’étaient pas mariés. Dans la grande majorité des cas, les mères avaient entre 25 et 34 ans. 78 bébés ont une maman âgée de moins de 20 ans, dans 305 cas elle a plus de 40 ans. 82% des bébés tourangeaux portent le nom de leur père, celui de leur mère dans à peine 5% des cas. 13% des enfants auront les deux noms sur leur carte d’identité.

Parmi les parents, certains sont d’origine étrangère. Les communautés les plus représentées en Touraine sont, dans l’ordre : les Algériens, les Marocains, les Congolais et les Portugais.

 

Photo : l'hôpital Bretonneau de Tours où accouchent de nombreuses mères.