Indre-et-Loire

Sécurité routière : 5 morts en juin en Indre-et-Loire

Avec également une forte hausse des accidents et du nombre de blessés.

Du 1er janvier au 30 juin de cette année, 17 personnes sont mortes sur les routes tourangelles (et désormais 19 si l'on ajoute les deux accidents mortels survenus en ce mois de juillet). Par rapport au 1er semestre de 2016, ce chiffre est en baisse. L'an dernier, on dénombrait 20 victimes à la même période. Ce chiffre qui peut paraître encourageant cache néanmoins une situation plus problématique...

Sur le seul moins de juin, 5 personnes ont perdu la vie sur les routes d'Indre-et-Loire contre deux pour le mois de juin 2016. Et la tendance est nationale : +15% de victimes en 30 jours dans tout le pays. Par ailleurs, si on se concentre sur la Touraine, on observe une hausse conséquente du nombre d'accidents corporels le mois dernier : +6,25%, soit 68 sinistres. 84 personnes ont par ailleurs été blessées soit 5 de plus qu'en juin 2016.

Depuis le début de l'année, le nombre d'accidents recensés sur les différents axes du département est en inflation de 15,5% (52 chocs supplémentaires) soit un total de 467 blessés, contre 400 sur les six premiers mois de 2016. Ca fait une moyenne de 2,5 blessés chaque jour en Touraine.

Si les sinistres et les blessés sont plus nombreux dans l'agglomération de Tours, c'est dans les zones rurales qu'ils sont les plus graves avec 17 morts en 6 mois en secteur gendarmerie contre 0 en territoire police de janvier à juin (mais un en juillet, Boulevard Heurteuloup).