Indre-et-Loire

Chômage : ça grimpe en Touraine

Et pas qu'un peu.

Si Emmanuel Macron semble bénéficier de ce qu'on appelle un état de grâce avec de bons sondages d'opinion depuis son élection, le nouveau chef de l'Etat peut vite se faire ramener à la réalité dès l'arrivée de statistiques. Au hasard, celles des chiffres du chômage. Et même si son gouvernement a dit dès le mois dernier ne pas avoir l'intention de les commenter, ça n'empêche pas d'y jeter un oeil. Elles sont tombées ce lundi.

Ainsi, en Indre-et-Loire comme au niveau régional et national, la tendance est à la hausse en mai. Voici les chiffres à retenir :

- +1,7% de demandeurs d'emploi sans aucune activité dans le département en un mois, +0,9% en trois mois (soit 270 chômeurs supplémentaires). Sur un an, la hausse est de 0,2%, alors qu'au niveau de la région on observe une baisse de 2,1%.

- Si l'on inclut les demandeurs d'emploi qui travaillent une partie du mois, 52 050 personnes cherchent du travail en Touraine soit 180 de plus en un trimestre (+0,3%). Sur un an, l'augmentation est notable : +3,3%, le double de la moyenne régionale.

- Le chômage des jeunes, qui reste en baisse sur 12 mois, a nettement augmenté en mai en Touraine : +2,2% en trois mois, touchant surtout les femmes de moins de 25 ans.

- Le chômage des séniors est lui en baisse de 2,4% sur le trimestre en Indre-et-Loire.