Indre-et-Loire

LEGISLATIVES EN TOURAINE : Réaction de Claude Greff

La députée Les Républicains de l’Amboisie est au second tour mais pas favorite.

Avec 21,16% des voix au 1er tour des législatives sur la deuxième circonscription d’Indre-et-Loire, la députée Claude Greff représentant Les Républicains et l’UDI est qualifiée pour le second tour mais loin derrière Daniel Labaronne d’En Marche avec ses 37,42% (résultats définitifs). Elle y croit néanmoins :

« Je suis sereine, je pense que c’est un résultat honorable compte tenu du contexte difficile, ça semblait dur d’être en tête au premier tour, il y a un vrai vent macroniste. Point positif : je résiste, toutes les cartes sont maintenant rebattues. Les habitants de la circonscription me connaissent, ils savent que je n’ai pas attendu le renouveau de Mr Macron pour apprendre à travailler et respecter tout le monde. Travailler avec tout le monde si ça va dans le sens de l’intérêt général. Ce qui va se passer pour le second tour c’est qu’on nous promet une majorité écrasante d’En Marche. Il lui en faut une c’est évident mais il faut que les voix de la droite et du centre soient portées à l’Assemblée, et il faut quelqu’un de solide qui est fidèle, ne va pas dans le vent, qui a de l’expéreience et je suis cette candidate. En Face, c’est un candidat qui a souvent tenté de décrocher des mandats et a échoué. Là, il profite du vent... »