Indre-et-Loire

LEGISLATIVES EN TOURAINE : Daniel Fraczack (FN), « c’est pas top »

Réaction du candidat frontiste de la 5ème circonscription.

A la présidentielle, le Front National était fort au premier tour sur la 5ème circonscription d’Indre-et-Loire. Au premier tour des législatives il s’effondre se retrouvant selon des résultats encore partiels à 10,13%, derrière la France Insoumise et derrière les deux qualifiés du second tour : la Macroniste Sabine Thillaye et le candidat LR Fabrice Boigard. Réactiond donc de Daniel Fraczack :

« Au niveau national, le fait marquant c’est l’abstention, un électeur sur deux s’est déplacé, c’est inquiétant pour la démocratie. On va avoir une assemblée ultra majoritaire pour le président, ce sera peut-être un handicap pour lui dans les temps qui viennent mais ça va priver la France de débat parlementaire, de contre pouvoir véritable. La démocratie ne se fait plus. On a l’impression qu’on a un roi en France. Sur la 5ème circonscription, notre score n’est pas trop. Apparemment le territoire ne s’est pas motivé plus que ça. C’est une mécanique aussi dûe au faible taux de participation. Peut-être aussi que c’est la marque d’une très grosse déception de l’électorat. Je ne l’explique pas pour l’instant. Mais la campagne a été difficile et courte et dans le rural on a pas pu compter sur nos professions de foi car elles n’ont pas été distribuées en même temps que celles des autres cadidats. ça a perturbé énormément la campagne. »