Economie / Emploi

[La question conso] Ce que vous devez savoir avant de prendre Internet avec la fibre

Grâce à l'UFC Que Choisir 37.

Chaque semaine, vous nous envoyez vos questions par mail à contact@info-tours.fr pour avoir un éclairage sur un sujet de consommation au quotidien. Nous transmettons à Que Choisir 37 qui vous répond ici chaque jeudi et cette semaine on s'intéresse au web, puisque le Très Haut Débit via fibre s'installe en Indre-et-Loire...

 

« Comment faire la différence entre les différentes offres fibre optique ? »

 

Réponse de l’UFC-Que Choisir 37 :

La fibre optique est une des offres proposées pour se connecter à Internet mais, tous les foyers n’y étant pas « éligibles », loin de là, rappelons tout d’abord les différentes technologies utilisées par les fournisseurs d’accès (FAI)  :

- L’ADSL qui s’appuyer sur le réseau téléphonique traditionnel avec des débits téoriqques ascendants et descendants limités, soit au plus 25 mégabits par seconde (Mbits/s) dans le sens descendant en version ADSL 2+, la plus rapide. Ce débit se dégradant lorsque la distance entre le central téléphonique et le modem de l’abonné augmente, jusqu’à ne plus recevoir la télévision.
- La fibre optique qui est un fil de verre ou de plastique plus fin qu’un cheveu où transitent de très grandes quantités d’informations, les débits sont nettement supérieurs à ceux de l’ADSL ( > 200 Mbit/s) et sans déperdition ou presque. La fibre permet aussi de recevoir la télé en haute définition voire en ultra haute définition, le débit est aussi élevé dans le sens montant que descendant.
- Le câble : si la fibre s’arrête dans la cave d’un immeuble, le signal est diffusé jusqu’aux appartements par un câble coaxial, les performances restant proches de la fibre. Technologie déployée par SFR, il faut que l’immeuble soit câblé.

Autres technologies :

– Le satellite : Il existe des offres de connexion à Internet par satellite pour les zones non desservies par l’ADSL. Les abonnements sont assez chers et avec un accès limité à Internet.
– La 4G : des opérateurs proposent des box Internet fonctionnant grâce au signal 4G. Cette technologie ne permet pas de recevoir la télévision et le débit réel varie en fonction du nombre d’utilisateurs simultanés de la 4G dans le quartier.

La fibre optique :

Destinée à terme à remplacer le réseau de cuivre, la fibre optique se déploie partout en France principalement dans les villes avec un objectif : couvrir 80 % de la population du pays d’ici 2022 (100% en Touraine).

Pour bénéficier de la fibre optique, le logement doit être éligible, se renseigner auprès des différents fournisseurs d’accès à Internet ou de votre mairie. A noter que quelques travaux peuvent être nécessaires au sein du logement pour bénéficier de cette technologie. Si vous n’êtes pas éligible, rapprochez-vous de l’organisme chargé du déploiement dans votre secteur ou de votre mairie, pour savoir quand vous le serez.

Dans les zones où les grands opérateurs refusent de déployer la fibre (SFR, Orange, Free…) pour privilégier des réseaux qu’ils ont eux-mêmes créés, car plus rentables, les réseaux d’initiative publique (RIP), mis en œuvre par les collectivités locales, apportent une alternative crédible. Grâce à eux, à terme, tous les foyers ou presque pourront profiter du très haut débit.

 

Pour vous y retrouver sur les offres, direction le site de Que Choisir 37.