Economie / Emploi

[La question conso] Ce qu'il faut savoir avant d'acheter un appartement

Les bons conseils de l'UFC Que Choisir 37.

Chaque semaine, Info Tours et l'UFC Que Choisir 37 répondent à vos questions sur la vie de tous les jours. Ecrivez-nous en indiquant "Que Choisir" dans l'objet de votre mail. L'adresse ? contact@info-tours.fr, nous vous répondrons ici chaque jeudi.

Cette semaine, on nous demande ceci : « Que faut-il savoir avant d’acheter un appartement et d’y faire des travaux ? »

 

Réponse :

De manière générale, avant d’acheter un appartement :

– Tout d’abord, plusieurs visites sont nécessaires et à des heures différentes pour vérifier l’ensoleillement et faire un état détaillé de l’appartement, sans oublier de visiter les caves et parties communes.
– Faire particulièrement attention à l’environnement du bien, son accessibilité par rapport aux transports en commun, la proximité des commerces, d’école si vous avez des enfants.
– Etre attentif aux possibilités de nuisances sonores, bars, restaurants etc à proximité !
– Savoir aussi, qu’en règle générale, plus l’étage se situe vers le haut plus calme sera l’appartement.
– Interroger les personnes du voisinage pour mieux percevoir l’ambiance du quartier.
– Consulter à la mairie, le plan d’occupation des sols (POS) et le plan local d’urbanisme (PLU), ils vous permettront de connaître les projets de construction prévus à proximité du logement.
– A noter : la présence d’espaces verts et bien sûr l’existence d’un parking sont des « plus ».

Se méfier des vices cachés : vérifier les éléments de chauffage individuels coûteux (chaudière), l’installation électrique qui doit être aux normes, la plomberie, avec une absence de fuites.

Demander les factures de possibles travaux effectués et mesurer bien ceux qui resteront à réaliser en faisant éventuellement appel à un professionnel pour les estimer.



L’acquéreur est en droit de consulter (et vous devez le faire) :

– Le dossier technique avec tous les diagnostics (amiante, plomb, termites, diagnostic de performance énergétique,
– Le règlement de copropriété, avec les règles de l’immeuble, les répartitions de charges qui doivent être examinées avec soin pour les postes coûteux,
– les procès-verbaux des 3 dernières assemblées générales,
– les appels de fonds,
– la fiche synthétique de la copropriété établie par le syndic et regroupant données financières et techniques,
– le carnet d’entretien regroupant gros travaux immeuble, réfection toiture, ascenseur, chaudière.
Se renseigner également sur le montant de la taxe foncière et de la taxe d’habitation.

 

Et pour les travaux ?Les réponses à vos questions sur le site que Que Choisir.