Economie / Emploi

[La question conso] Gaz ou électricité, qu'est-ce qui coûte le moins cher ?

L'UFC Que Choisir d'Indre-et-Loire vous répond.

Chaque semaine, Info Tours et l'UFC Que Choisir 37 répondent à vos questions sur la vie de tous les jours. Ecrivez-nous en indiquant "Que Choisir" dans l'objet de votre mail. L'adresse ? contact@info-tours.fr, nous vous répondrons ici chaque jeudi.

 

Cette semaine, alors qu'on nous annonce une hausse de 3,25% des prix du gaz, depuis le 1er octobre, voici la question que nous avons reçue de la part de Caroline : « Le prix du gaz augmente fortement ces derniers mois, quel est le mode de chauffage le plus économique : le gaz ou l’électricité ? »

Réponse de l’UFC-Que Choisir 37 :

Le prix du gaz naturel a été longtemps à la baisse, jusqu’en septembre 2017 (kWh à 4,85 centimes), il est reparti à la hausse depuis début 2018 pour atteindre plus de 6 centimes le kWh en 2018 avec une nouvelle hausse en octobre de 3,3 % !

Sont en cause, la hausse des prix de gros, l’augmentation de la taxe carbone et la mise en place du compteur Gazpar dont le coût est intégré au prix du gaz.

Le gaz naturel reste moins cher que l’électricité

En 2017, les chiffres officiels du ministère du Développement durable montraient qu’avec le gaz naturel le coût de son chauffage était moins cher.
L’électricité apparaissait en effet beaucoup plus onéreuse, y compris avec une consommation effectuée en heures creuses. De plus, si les tarifs du gaz sont à la hausse en 2018, ne pas oublier que ceux de l’électricité le sont également.

En règle générale, plus les besoins en énergie de chauffage sont importants et fréquents, plus vite vous amortirez une installation au gaz naturel, surtout pour une maison de plus de 100 m² habitables. Par contre, dans un appartement inférieur à 60 m² et bien isolé, la question peut se poser.

Un exemple : sur la base des prix de l’énergie en 2017, avec le tarif réglementé du gaz et de l’électricité, pour un appartement 3 pièces de 75m² consommant environ 8 250 kWh à l’année (~1300 euros), il faudra l’équivalent d’environ 9 700 kWh au gaz (~800 euros), soit un écart de ~500 euros.

NB : l’investissement initial est plus lourd pour une installation de chauffage au gaz.

 

Au fait, ne changez pas d'énergie sur un coup de tête ! Pourquoi ? Que Choisir vous l'explique ici.

Par ailleurs, pour payer du fioul moins cher vous pouvez vous inscrire au programme Choisi son Fioul de l'UFC Que Choisir sur choisirsonfioul.fr.