Culture

Année charnière pour le CCC OD

 

Alors que les cactus de Ghada Amer se sont arrachés tout le week-end, au CCC OD, l'heure est déjà à la suite et à 2019. Après le "Cactus Painting", la Nef accueillera dès le 02 février une nouvelle exposition. Ce sera au tour d'Alicja Kwade d'investir les lieux avec "The resting thought",  une exposition monumentale et immersive nous promet-on. Une exposition qui prendra la forme d'un labyrinthe sculptural et qui restera en place jusqu'au 1er septembre.

Concernant la galerie blanche, en 2019, les « Nymphéas », les grandes toiles d'Olivier Debré resteront en place avant de partir vers d'autres cieux. Ce sera donc certainement la dernière occasion de les voir ensemble. Une exposition qui sera enrichie de nouveaux documents, des dessins de l'artiste.

Au rez-de-chaussée, dans la galerie noire, l'artiste Franck Scurti qui expose jusqu'au 28 avril. Ce dernier propose un travail visuel avec un parcours sur écrans.

L'année 2019 sera aussi consacrée aux jeunes artistes. Fabien Mérelle, Massinissa Selmani et Mathieu Dufois feront notamment une exposition collective et itinérante qui se déplacera dans les 22 communes de la Métropole dans l'année.

Mathieu Dufois sera également à l'honneur suite à sa résidence en Egypte faite fin 2018 dans le cadre d'un programme de partenariat du CCC OD. Fabien Mérelle exposera également ses dessins au CCC OD avec sa nouvelle exposition « Abri ».

Autant de projets qui doivent permettre au CCC OD de repartir de l'avant après une année 2018 qui a logiquement vu sa fréquentation baisser par rapport à l'année d'ouverture.

MG