Culture

Un généreux Bénabar au Vinci

Le reportage d'Info Tours

Après plusieurs années d’absence sur les scènes de l’hexagone, Bénabar a choisi de marquer la sortie de son nouvel album, le huitième, « le début de la suite » pour repartir en tournée.

Ce mercredi c’est la salle du Vinci, qui pour l’occasion était quasiment pleine, qui accueillait l’artiste et ses 7 musiciens. Dès le début, Avec humour et dérision il va aborder les petits tracas du trentenaire avec des mélodies connues et enjouées, le tout dans une atmosphère bon enfant.

Tout au long du concert, on découvre un artiste proche de son public, pendant 1H30 il va enchainer ses nouvelles compositions mais aussi ses anciennes, chanteur et multi-instrumentiste il va s’accompagner au piano dans un medley de ses chansons qui ont fait son succès qui pour la plupart sont reprises par public.

Pendant 1H 30 et 3 rappels il va clôturer son spectacle avec un bœuf endiablé dans lequel toute la complicité qu’il partage avec ses musiciens ressort pour en faire une véritable fête que le public va applaudir de longues minutes.

Juste un petit bémol, pourquoi régler aussi fort le son des instruments, en particulier la batterie et les percussions qui couvrent en grande partie les paroles du chanteur, même si ce dernier a une voix forte !...

Roger Pichot