Culture

Tony Allen rend hommage à Art Barkley à Malraux

On peut avoir 77 ans, des dizaines d'années de concert derrière soi et malgré tout afficher une pudeur à la limite de la timidité au moment de prendre la parole sur scène. Tony Allen joue mieux qu'il ne parle dira-t-il au micro, entre deux morceaux de son concert

Tony Allen, l'un des pionniers de l'afrobeat, mélange de musique traditionnelle nigériane, de jazz et de funk, se produisait hier soir à L'Espace Malraux de Joué-lès-Tours dans le cadre du festival Emergences. Un concert pendant lequel Tony Allen et ses musiciens jouent l'essentiel du dernier album sorti par Tony Allen, en hommage à la musique d'Art Barkley, autre batteur, de jazz US, qui l'a inspiré profondément au long de sa carrière. Quand un grand musicien rend hommage à un autre grand musicien, cela donne toujours un grand moment que les 400 spectateurs présents ont apprécié à sa juste valeur.

Le festival Emergences se poursuit jusqu'à samedi : Toute la programmation complète sur le site du festival

Le concert en images avec les photos de Claire Vinson :