Centre-Val de Loire

4 chiffres qui montrent que l'économie résiste en Centre-Val de Loire

Les produits de la région se vendent bien et les touristes reviennent.

L'INSEE a publié cette semaine le bilan économique complet de la région Centre-Val de Loire en 2017. Résumé en une phrase : "la reprise économique se confirme" assure l'institut national de la statistique qui note plusieurs bonnes nouvelles mais n'oublie pas que de nombreux secteurs sont encore en proie à pas mal de difficultés.

De plus, même si l'année dernière a été plutôt bonne, 2018 ne s'annonce pas aussi réjouissante qu'espérée. Ainsi, ce jeudi, l'INSEE a révisé ses prévisions de croissance pour le 1er trimestre au niveau national, passant de 0,4% à 0,2%, et rendant moins facilement atteignable l'objectif d'une croissance à 2% fixé par le gouvernement.

Pour bien comprendre où en est l'économie en Centre-Val de Loire, nous vous résumons la situation en 4 chiffres :

  1. 8,3% : c'est le taux de chômage régional fin 2017, il a baissé d'1,1 point en un an mais les femmes en bénéficient moins que les hommes.
  2. 15 000 : soit le nombre d'entreprises créées en 2017 en Centre-Val de Loire, un chiffre en progrès pour la première fois depuis 2014. En parallèle, les défaillances de sociétés sont en baisse ce qui fait deux bons signaux supplémentaires pour le marché du travail. Dans le détail, le nombre de chantiers progresse dans le BTP, l'agriculture a moins souffert qu'en 2016, le niveau de marchandises transportées sur les routes de nos 6 départements est au plus haut depuis dix ans mais les ménages consomment moins et c'est le commerce qui trinque.
  3. 827 millions d'euros : c'est la différence entre les exportations de produits fabriqués en Centre-Val de Loire et les importations effectuées depuis l'extérieur. En clair, la région vend plus que ce qu'elle achète, et ce chiffre est en forte hausse... Les exportations ont ainsi progressé de 3,7% quand les importations ont elles augmenté d'1,3%.
  4. 8 millions : le nombre de nuitées réservées dans les hôtels et autres établissements de tourisme du Centre-Val de Loire, un chiffre inédit depuis 2010.