Centre-Val de Loire

Parcoursup : 852 places en plus dans l'académie Orléans-Tours

Les premières réponses ont été transmises aux élèves.

Ce mardi soir, les futurs bacheliers ou étudiants en réorientation ont pu découvrir les réponses de la plateforme Parcoursup suite à leurs souhaits d'études pour la rentrée prochaine, un dispositif qui remplace l'ex logiciel APB, très critique. Le rectorat d'Orléans-Tours a publié un premier bilan chiffré...

25 603 candidates et candidats ont formulé au moins un voeu en ce début d'année, 21 967 lycéens, 3 088 étudiants en réorientation, et 548 autres candidats, essentiellement constitués de jeunes non scolarisés ou, issus de pays étrangers, soit une hausse de 2,2 % par rapport à 2017 ce qui est "cohérent" avec l'augmentation de la population d'après le rectorat.

Selon les données communiquées : "les filières sélectives de l’enseignement supérieur attirent de nombreux candidats" avec 14 293 voeux pour des IUT, 42 252 pour des STS, 5 983 pour des classes préparatoires (CPGE) et 2 790 dans les autres formations, dont les écoles d’ingénieurs. 29 541 voeux portent sur des licences.

Certains élèves n'ont pas forcément reçu de réponse positive dès ce mardi malgré leurs demandes, et les 852 places supplémentaires proposées dans l'enseignement supérieur en Centre-Val de Loire selon les chiffres du rectorat Pour eux, le gouvernement promet une mise à jour régulière des listes en fonction des acceptations des voeux par les candidats (ils ont une semaine pour le faire), puis dans les prochaines semaines, si possible avant le bac.