Centre-Val de Loire

SMS, insultes, sommeil... Les conducteurs ligériens avouent leurs péchés

Ils sont nombreux à avoir une conduite à risques.

Ça fait peut-être du bien, mais ça ne fait pas avancer un bouchon plus vite : selon un sondage Ipsos pour Vinci Autoroutes, 78% des conducteurs ligériens (Centre-Val de Loire et Pays de la Loire) avouent avoir déjà insulté un autre conducteur. Et 54% ont tendance à s'exciter sur le klaxon si ça ne roule pas comme ils le veulent...

S'il n'y avait que ça ! 32% des personnes interrogées ont tendance à coller un véhicule qui n'avance pas assez vite à leur goût, et tant pis pour les distances de sécurité. On en compte 25% qui doublent par le droite sur l'autoroute, ni vu ni connu.

Résultat des courses : 86% des sondés disent avoir déjà eu peur du comportement agressif d'un autre conducteur.

Dans le même temps, les Ligériens ont tendance à être relativement imprudents... 26% envoient ou lisent mails et SMS tout en conduisant, donc sans vraiment regarder la route.

Quoi d'autre ? 15% téléphonent sans kit mains libres (39% avec le bluetooth, 12% avec une oreillette) et 41% programment leur GPS tout en conduisant. Des pratiques risquées conscientes (91% estiment que ne plus jamais utiliser le téléphone au volant ferait baisser le nombre de morts) mais seuls 4% des sondés de la région estiment avoir déjà eu un accident ou failli en avoir un à cause d'un écran.

Alors qu'il ne faudra pas dépasser 80km/h sur les routes secondaires dès le 1er juillet (ce qui fait polémique), plus de 9 Ligériens sur 10 reconnaissent dépasser les limitations de vitesses et 62% utilisent le clignotant quand ils en ont envie...

Dans ce sondage, on apprend aussi que près d'un conducteur de la région sur 5 a tendance à conduire ivre... 39% prennent la route bien fatigués, alors qu'ils ont conscience que c'est une mauvaise idée... Ainsi, moins d'une personne sur 2 fait une pause toutes les 2h.

Au final, malgré tous ces pêchés avoués, les Ligériens sont plutôt sereins au volant : 77% se disent vigilants, 47% calmes... Et donc seulement 10% stressés...

Enfin, il n'y a pas que les conducteurs qui s'arrangent avec le code de la route : 20% des passagers sont prêts à conseiller à leur chauffeur de se garer en double file.