Centre-Val de Loire

Les César ont récompensé deux films soutenus en Centre-Val de Loire

"Divines" et "Diamant Noir".

Avec 9 nominations et 4 César, Divines et Diamant Noir, deux premiers longs métrages soutenus par la Région Centre-Val de Loire et l'agence régionale Ciclic, se sont distingués à la 42ème cérémonie des César vendredi soir.

"Ces prix représentent une très belle reconnaissance artistique et célèbrent l'énergie, la pugnacité et la sincérité de la jeune création qui ont porté ces deux films" souligne le président de la région ce week-end.

Divines, déjà consacré par la Caméra d'Or au Festival de Cannes en 2016 et nominé aux Golden Globes, a ainsi été récompensé par 3 César : meilleur premier film, meilleur espoir féminin pour Oulaya Amamra et meilleure actrice dans un second rôle pour Déborah Lukumuena. Le film, d'Houda Benyamina - produit par la jeune société de production Easy Tiger et Marc-Benoît Créancier - a bénéficié du soutien à l'écriture en Centre-Val de Loire.

Diamant Noir d'Arthur Harari, tourné en partie à Bourges et dans le Cher au printemps 2015, a été quant à lui aidé à l'écriture et à la production. Il été couronné du Meilleur espoir masculin pour Niels Schneider. "Cette récompense vient aussi souligner l'attachement de la Région Centre Val de Loire à accompagner les jeunes créateurs dans la durée puisque Arthur Harari a déjà été soutenu pour son court-métrage tourné à Blois, Peine Perdue, en 2013" rappelle le Conseil Régional.


Avec communiqué. / Photo : l'équipe de Divines à Tours en 2016, aux Studio.