Ailleurs

Assurance touristes à la Foire à l'Ail et au Basilic de Tours

Faciles à repérer, armés de leurs appareils photo et de leur sourire, des touristes se mêlaient aux tourangeaux dans les ruelles du centre-ville jeudi. Et ils ont adoré la balade.

En plein coeur de la région des Châteaux de la Loire, Tours attire. Cette pause citadine permet aux touristes de profiter du charme de notre ville pour quelques heures ou quelques jours. Qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Et que font-ils à Tours ? On leur a posé la question

 

Marlies (43 ans), Pays-Bas, 0 nuit :

« Je suis venu avec mes deux enfants, Silversten et Julian. Nous dormons à Montsoreau, dans un petit hôtel super sympa. Tours est un joli village. Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de monde. Le seul hic, c’est que toutes les terrasses sont pleines. Du coup je cherche une boulangerie pour qu’on s’achète des tartes ou des sandwichs… Vous avez des tartes, vous, en France ? »

 

Annie (65 ans) et Jean-Paul (64 ans), Essonne, 1 nuit :

« Nous étions dans le coin pour aller au Zoo de Beauval. Donc on a fait un petit crochet par Tours avant de rentrer chez nous. D’autant plus qu’on avait repéré La Foire à l'Ail et au Basilic ! Du coup on ne visite qu’aujourd’hui mais c’est vraiment trop court. Il faudra qu’on revienne. Nous sommes dans un petit hotel à St Avertin où nous avons pu prendre notre petit déjeuner, c’était parfait. Et regardez, dès qu’on lève les yeux… La ville est magnifique ! Regardez comme tous ces colombages sont beaux. »

 

Roberto (54 ans) et Nadia (52 ans), Italie, 1 nuit :

« Nous sommes arrivés à Tours ce matin et nous y restons la journée. Notre hôtel est à Chaumont (41). On passe une semaine entière dans la région pour aller visiter les châteaux et quand on a vu que c’était la Foire aujourd’hui, on a décidé de décaler un peu notre programme pour aller visiter Tours. C’est vraiment magnifique. La cathédrale gothique… Nous ne sommes pas experts en architecture mais elle est vraiment magnifique. »

 

Daniel et Rosiane (57 ans), Belges, 4 nuits :

« La première fois qu’on est venus à Tours, c’était pour voir le Musée du Compagnonnage. En Belgique, Tours est connue pour ça. Ensuite, on est tombé amoureux de cette ville ! C’est très aéré, la Loire est belle, les gens sont aimables, l’ambiance est sympa. Bref, c’est un peu comme si nous étions en vacances ! Là, on passe un gros week-end ici mais je ne sais pas si on resterait plus… Une fois qu’on a fait le tour du centre-ville, il n’y a plus grand-chose à faire. Ceci dit, nous ne sommes même pas allés à l’office du tourisme. En tout cas, ici, on mange bien et surtout… qu’est ce qu’on boit bien ! »

 

Emilie (38 ans) et Karel (39 ans), Avignon, 2 nuits :

« On fait un voyage à vélo avec nos enfants pendant 3 mois. On ne reste pas très longtemps mais on avait besoin de se reposer. Tours n’était pas forcément une ville qui nous attirait. Nantes, Bordeaux ou même Angers nous parlaient plus… Mais on est agréablement surpris. Le côté ancien de la ville, avec toutes les maisons médiévales et ses petites ruelles est très sympa. Si un jour on repasse dans le coin, on reviendra faire un tour ici. »

 

Hazig, Shonn, Li Xiang, Nielesh, … (18 ans), Malaisie, 3 nuits :

« On est arrivé en France il y a deux semaines. On va faire nos études d’ingénieurs à Paris. On reste en France six ans ! Tours ? On adore parce que c’est magnifique. Les gens sont gentils. Et on a super bien mangé : des escargots et des kebabs ! »